LES DIVAGATIONS DU BDB

Posté par 2ccr le 5 juin 2014

divagationJ’ai remarqué que lorsque vous titillez un peu le BdB, notre fameux Blaireau de Base,  à bout d’arguments, il vous traite rapidement de gauchiste, de communiste, de trotskiste ou même de fonctionnaire, et vous accuse de faire le jeu de la bourgeoisie et du patronat. Alors qu’il devrait être content, lui qui adule ces deux catégories.

Le BdB pense que ceux qui aident les plus pauvres, c’est parce qu’ils entretiennent leur fond de commerce, ça ne leur est jamais venu à l’esprit que l’on peut faire ça simplement gratuitement par conviction…, évidement le mot gratuit dans le type de société que le BdB défend ça n’a vraiment aucun sens.

Le BdB voit son monde disparaitre et son niveau de vie baisser, alors lui qui ne s’est jamais bougé le cul, cherche des boucs émissaires à sa lâcheté. Et là, il fait fort, comme il n’aime ni les immigrés, ni les gens trop à gauche il amalgame les deux et certifie par exemple que le NPA fait le jeu du Medef en refusant de stigmatiser les immigrés ! Lui qui ne s’est jamais battu, n’a jamais bougé, a toujours baissé son pantalon devant son patron, alors il crache son fiel où il peut, pauvre BdB !

Le BdB est très fort, il pourra dire par exemple que si Castro est encore en vie c’est la preuve qu’il bosse pour la CIA ! Que si les USA installent des bases militaires partout dans le monde, envahissent et bombardent à qui mieux mieux, c’est pour le bien être des populations…qui en réchappent, et pour notre sécurité : t’aimerais toi que les « barbus te disent comment t’habiller, ici dans ton pays ! » Lobotomisé notre BdB, et le mot est encore faible !

Le BdB est friand de sécurité et de contrôle, enfin, pas pour lui mais pour les autres, ceux qui trichent ! Mais si vous parlez de contrôle des prix, de contrôle des loyers, contrôle des capitaux ou…, alors là il vous accuse de vouloir faire de la France une annexe de la Corée du Nord ! Quand je vous dis que rien ne l’arrête ! Et si on lui dit que les revenus de chacun devraient être rendus publics, il met en avant  le droit à la vie privée qui est une base sine qua non de toute société non totalitaire ! Excusez du peu !

Le BdB, parfois manifeste, mais pas pour plus de justice ou d’égalité, ni contre les licenciements, la précarité, le mal-logement, contre la casse de l’hôpital public…ou pour une meilleur répartition des richesses. Non, le BdB manifeste pour que certains n’aient pas les mêmes droits que lui, le BdB n’aime pas les autres, ce qu’il aime c’est faire chier les autres !

Le BdB, est capable de te dire avec une intonation pleine de conviction que le capitalisme et le libéralisme sont en train de supprimer la pauvreté et la faim dans le monde et que dans un laps de temps plus ou moins court si on le laisse faire tout sera pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles. D’ailleurs ajoute-t-il, là où on le laisse prospérer à sa guise, il n’y a plus de pauvre, en Amérique par exemple, même les pauvres sont riches ! Là bas, les pauvres ont une maison, une voiture…et un compte en banque bien rempli sans doute. Rien n’arrête le BdB surtout pas le ridicule !

Le BdB, vous vous en doutez, n’aime pas les fonctionnaires, surtout par idéologie parce que le Marxisme phagocyte  nos services public parait-il ? Et là il vous re-balance en vrac tous les clichés d’un anticommunisme primaire : Enfermement, camps de travail, exécutions, famine, génocides ethniques, terrorisme, atteintes aux libertés, persécutions des opposants, camps de redressement, sans oublier les persécutions des minorités, le goulag et bien sûr leur best seller : les 100 millions de morts comptabilisés par les historiens qui ont ouvert les archives soviétiques ! Ensuite il vous fait l’apologie du capitalisme qui a été adopté par la quasi totalité des pays de notre planète pour le plus grand bien des peuples et des ouvriers qui deviennent plus productifs grâce aux avancées techniques et technologiques afin d’améliorer leur niveau de vie ; réfléchir ce n’est pas son truc au BdB, c’est un adepte de Gobbels et il répète inlassablement sa propagande !

Pour le BdB, le bonheur d’un pays est à son apogée lorsque l’abrutisation des masses domine la pensée, où le dictat du consumérisme dirige l’individu de la naissance jusqu’à la mort, où la course à la croissance détruit les ressources de la planète et où la pensée unique fait des individus de parfait soldats du capitalisme. Il vénère les rentiers et les actionnaires qui dans nos société ne produisent jamais rien et vivent du travail des autres, et pense que les individus doivent savoir rester à leur place et ne pas essayer de réfléchir à la place de ceux qui savent…réfléchir, de ce coté la, il ne risque rien notre BdB !

Pour suivre toutes les aventures du BdB : La saga du BdB

 

misoprostolfr |
paroxetinefr |
Les Chroniques extranormale... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ladychatterley
| touha6080
| Splendeur et aveuglement de...