LA FEMME, NUE SANS SON VOILE

Posté par 2ccr le 4 juin 2015

burkaLorsque j’entends certains propos tenus par des musulmans sur les femmes et le voile, j’ai envie de répondre : mais enfin, vous êtes obsédés, ou quoi ? Comparer une femme nue avec une femme qui ne porte pas de voile, je ne l’avais encore jamais entendu ou lu, celle-là ! Dorénavant c’est chose faite, mais où allez-vous chercher de pareils délires ?

Quand on lit des choses pareilles, on comprend le rejet de la religion par certains. Qu’avez-vous contre les femmes ? J’aimerais bien comprendre pourquoi il faut que la femme soit quasiment invisible, surtout pas avec les hommes à la prière collective, cachée sous des vêtements aussi informes que possible, on ne sait jamais, une hanche moulée accidentellement par une robe trop ajustée, et ça y est, les hommes doivent refaire leurs ablutions ! On croirait entendre des talibans. Vous ne l’admettrez pas, mais c’est exactement la manière de voir les choses des wahhabites/salafistes/Frères Musulmans. J’ai eu (trop) souvent l’occasion de les fréquenter pour savoir comment ils voient les choses.

Mais allons un peu plus loin, voulez-vous, pour mettre un point final, de ma part, à cette polémique ridicule. Pourquoi cette obsession contre les femmes ? Pourquoi considérer les femmes comme des objets de perdition et de tentation ? Le Prophète (SSP) n’a t-il pas dit : « Trois choses m’ont été données à aimer dans ce monde : les parfums, les femmes et la prière qui est la fraicheur de mes yeux » ! Et c’est Ibn Arabi, maitre soufi éminent qui disait : « Regarde la place éminente qu’il a donné à la femme, entre la subtilité du parfum et le dialogue avec Dieu à travers la prière » ! Mais vous autres, vous voulez la reléguer à la place d’une tentatrice que l’on veut bien accepter à condition que l’on ne voit rien d’elle au niveau corporel. Les wahhabites sont allés jusqu’à inventer des ahadith pour justifier leurs délires. En Arabie saoudite les femmes ne peuvent même pas conduire une voiture. Chez les talibans, elle n’a pas le droit de travailler. C’est du domaine de la pathologie mentale !

Mais pourquoi cette obsession sur la femme ? La raison est simple et bien plus pernicieuse qu’on peut le croire. La femme est celle qui donne la vie, qui nourrit la vie et qui EDUQUE la vie ? C’est elle qui transmet les valeurs essentielles à ses enfants, ce n’est pas l’homme. Et cela je l’ai vérifié moi-même dans une communauté yéménite en Angleterre où les hommes ont obligé leurs femmes à rester au Yémen ainsi que les enfants filles, seuls les garçons pouvaient rester avec leurs pères. Leur Islam était un Islam vivant, de paix, de sagesse, mais comme les mères n’étaient pas là pour transmettre ces valeurs à leurs garçons, résultat, ils ont TOUS été pris dans les mosquées wahhabites/salafistes et sont devenus des intégristes « purs et durs ».

C’est là, la raison pour laquelle il y a cette obsession sur les femmes. On les conditionne pour qu’elles suivent et adhèrent à cette idéologie faite par des hommes pour des hommes, et que surtout elles n’éduquent pas leurs enfants sur les valeurs universelles de l’Islam mais sur des pseudos valeurs pour favoriser une sorte de prise de pouvoir par une certaine mouvance de la part d’imams dévoyés. Il ne faut surtout pas qu’elles enseignent les valeurs universelles, mais des pseudos valeurs du tout restrictif, le haram/hallal dans tous les domaines. Vous voulez transformer le Coran et l’Islam en un code de règles extrêmement rigide sans vie, figé, intolérant. Voilà la vérité que vous n’acceptez pas de voir, englués que vous êtes dans votre conditionnement.

Alors restez-y et laissez nous tranquille. Mais je doute fort que votre manière de vivre l’Islam vous apporte une quelconque paix et un quelconque épanouissement ! L’Islam est venu pour éduquer notre animalité. Si des gens qui se disent musulmans manifestent une telle obsession sexuelle, c’est qu’ils sont malades. Alors pourquoi les femmes doivent conforter la maladie mentale de certains, au lieu que ces gens soient pris en charge pour être éduqués ? Ce n’est pas comme si elles se baladaient à moitié nues. Car trouver les cheveux des femmes comme un sujet de tentation sexuelle, il faut vraiment être malade !

Concernant la prière des femmes à côté des hommes, allez donc faire un tour en Indonésie, le plus grand pays musulman du monde. Dans la grande mosquée de Djakarta, la capitale de l’Indonésie, lors de la prière du vendredi, (j’ai vu un film sur le sujet, je n’invente pas, et j’ai des amis proches qui y sont allés et qui ont filmé), on voit des centaines de fidèles en prière, les hommes à droite, les femmes à gauche, sur le MÊME rang, et ce, sur plusieurs dizaines de rangs. Pour eux, ce n’est pas exceptionnel, c’est normal. Ils ne comprennent pas qu’en Occident ou dans les pays arabes on fasse autrement. Ça leur parait bizarre. Autre particularité de l’Indonésie, toujours à Djakarta, en face de la grande mosquée, (qui peut accueillir des milliers de personnes), se trouve la grande cathédrale pour les chrétiens et un tunnel les relient, (une grande avenue les séparent et il y a beaucoup de circulation automobile), et il est très courant que des chrétiens viennent assister à la prière musulmane et des musulmans à la messe chrétienne.

Va t-on dire qu’ils ne sont pas des vrais musulmans ? Et sur quels critères ? Qui a décidé que les choses devaient se passer de la même façon partout ? Il y a un socle obligatoire. On ne fait pas la prière n’importe comment, mais pour le reste ?

D’après des commentaires de D.POSITAIRE

« La culture… ce qui a fait de l’homme autre chose qu’un accident de l’univers »… André Malraux

Et, ici, toujours sur ce fameux voile et la religion…

Une Réponse à “LA FEMME, NUE SANS SON VOILE”

  1. Crab2 Crab dit :

    D’emblée il est bien de rappeler que bien souvent les personnes catéchisées dès leur plus âge, une fois devenues athées, il reste toujours en elles quelque chose qui leur font détester l’emploi du blasphème, d’autres n’ont toujours pas compris ce que signifie la résurgence du blasphème dans notre société où « apparemment » domine l’indifférence religieuse, n’imaginent pas ou ne veulent pas tenir compte, me semble t-il, des populations de plus en plus nombreuses éduquées philosophiquement en dehors de toutes religions excédées de constater que les religieux bénéficie toujours de privilèges dignes de l’ancien régime
    Suite :
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/06/pourquoi-le-blaspheme-est-dutilite.html
    ou sur
    http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/06/04/pourquoi-le-blaspheme-est-d-utilite-publique%C2%A0-5633940.html

 

misoprostolfr |
paroxetinefr |
Les Chroniques extranormale... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ladychatterley
| touha6080
| Splendeur et aveuglement de...