• Accueil
  • > Non classé
  • > 36 : les congés payés ne doivent rien à Blum et au PS! 45 : la sécurité sociale ne doit rien à De Gaulle !

36 : les congés payés ne doivent rien à Blum et au PS! 45 : la sécurité sociale ne doit rien à De Gaulle !

Posté par 2ccr le 10 mai 2016

The ship looking tiny in comparison to the icebergA l’occasion de l’anniversaire du Front populaire on assiste dans les grands médias -comme d’habitude- à un enfumage en règle, avec par exemple sur France 2 hier une évocation des congés payés sans l’évocation même des grèves et des occupations d’usine.

Tandis qu’Hollande dans sa tentative désespérée de préparer « à gauche » sa candidature présidentielle essaie de récupérer un mouvement qui ne doit rien aux socialistes! Car pour aller vite Blum c’est la pause dans les réformes dès février 1937 tandis qu’en novembre 38 Paul Reynaud enterre les 40 heures.

Et il faut nous en souvenir avec force dans l’actuel combat pour le retrait de la loi travail ce sont essentiellement, fondamentalement les grèves et les occupations d’usine déclenchées dans les usines Bréguet au Havre le 11 mai 1936, à la suite du licenciement d’ouvriers qui avaient refusé de travailler le 1er mai et qui s’étendirent dans tout le pays qui forcèrent le pouvoir socialiste à accepter des revendications qui ne figuraient absolument pas dans leur programme électoral :

 

  • entre autres, le droit syndical.
  • une hausse des salaires de plus de 7 à 15 % selon les branches professionnelles, soit environ 12 % en moyenne sur toute la France.
  • les premiers congés payés (2 semaines).
  • et la semaine de travail qui passa de 48 à 40 heures

 

De la même manière que Blum c’est au plan international, la non intervention en  Espagne, à un pays abandonné à la dictature fasciste de Franco. Souvenons-nous donc que 36 et ses résultats c’est d’abord l’intervention populaire appuyée sur ses organisations de classe n’en déplaise par ailleurs aux chantres de la pure intervention spontanée!

Autre vérité à rappeler, non, non, et non… ce n’est ni Laroque, ni de Gaulle, ni le saint esprit ou je ne sais qui encore qui ont créé la Sécu.!!!!!

Et je le répèterai jusqu’à l’extinction de mes feux!…. c’est une création du Conseil National de la Résistance, (sous une forte impulsion de ses membres de gauche et communistes) bâtie par le peuple de France sous la maitrise d’œuvre d’Ambroise Croizat, ministre communiste du travail et de la sécurité sociale. Et cela par le biais d’un rapport de force à la libération qui était le suivant:

 

  • -29 % des voix au PCF,
  • -5 millions d’adhérents à la CGT,
  • -une classe ouvrière grandie par sa résistance,
  • -un patronat sali par sa collaboration.

 

Et cela face à tous ceux qui étaient contre et ont tenté de la saboter dès 1945: la droite, la CFTC, les assurances privées, les médecins, la mutualité, les patrons…… Sans PCF, sans CGT, vous n’auriez jamais eu de Sécurité Sociale, la plus grande conquête de la dignité et bises à ceux qui luttent pour la défendre et l’améliorer.

Source

 

 

3 Réponses à “36 : les congés payés ne doivent rien à Blum et au PS! 45 : la sécurité sociale ne doit rien à De Gaulle !”

  1. Dudule dit :
    • 2ccr dit :

      votre commentaire a fini a la poubelle … pourquoi ? Merci de consulter la charte des commentaires … quoi que dans votre cas il faudrait peut-être consulter un psychiatre !

  2. magatst dit :

    Bravo pour cette remise à l’heure des pendules de l’histoire …

 

misoprostolfr |
paroxetinefr |
Les Chroniques extranormale... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ladychatterley
| touha6080
| Splendeur et aveuglement de...