• Accueil
  • > etranger
  • > Mon Dieu, la Russie et la Chine vont piller l’Afrique …

Mon Dieu, la Russie et la Chine vont piller l’Afrique …

Posté par 2ccr le 21 mars 2024

… Alors que nous, nous leur apportions la « civilisation » ! A chaque fois, je suis étonné de la manière dont on caricature les activités russes ou chinoises en Afrique. Enfin, à demi étonné, car je reconnais que les médias font bien leur job. La grande partie des gens qui abordent cette question, disent sûr d’eux « les russes et les chinois vont piller l’Afrique ». Sur quelles études basent-il leurs affirmations ? Aucune, mais comme nous sommes tous pareils, les russes et les chinois ne sont pas différents, et donc ils les exploiteront et les pilleront ! Est-ce qu’au fond d’eux, ces personnes ne se sentent pas, inconsciemment, responsables de ce que nos gouvernements, nos pays, ont fait subir à l’Afrique depuis plus de trois siècles ? Est-ce une façon de se déculpabiliser ? Au fond, nous ne serions pas pires que les autres et donc les russes et les chinois feront forcement pareil, c’est obligé, c’est la loi des dominants, c’est comme ça un point c’est tout ! D’ailleurs, ça fait maintenant 20 ans qu’ils y sont et qu’ont-ils fait pour améliorer le sort des africains ? Rien !

Alors, la première chose qui me parait importante, c’est que nous, nous sommes venus pour coloniser ces pays, et effectivement les piller. Nous avons massacré ceux qui résistaient, et exploité les autres par la force et la soumission. Nous avons mis en place des pseudos chefs d’état qui nous obéissaient, et avons exécuté tous ceux qui représentaient un danger pour nous. Les russes et les chinois, eux, viennent à la demande des gouvernements, ou en proposant des échanges dans le cadre de relations et d’accords commerciaux. Avouez que dés le départ, la donne est déjà très différente, et je crois que nous sommes très mal placés pour donner des avis objectifs sur ces relations. Deuxièmement, ni la Russie, ni la Chine ne menacent, n’organisent des révolutions de couleur ou de coups d’état, n’assassinent les dirigeants, ne décrètent des sanctions ou des embargos pour parvenir à leurs fins. Ces deux pays font partie des BRICS, et dans leur « feuille de route », il est écrit que les pays signataires ne doivent en aucun cas s’ingérer dans les affaires intérieures des pays, et doivent développer les échanges, coopérer dans les domaines de la recherche et de la santé, dans une relation de gagnant-gagnant. À Johannesburg, en Afrique du Sud, le 24 août 2023, le président chinois Xi a exhorté la Chine et l’Afrique à unir leurs efforts pour la modernisation et a présenté trois initiatives pour soutenir l’industrialisation, la modernisation agricole et le développement des talents en Afrique… évidement les esprits grincheux diront que ce ne sont que des déclarations.

Comment comparer les relations de pays qui sont là depuis deux décennies et entretiennent des relations se voulant « gagnants-gagnants », avec des pays ayant des rapports « maitres-esclaves » depuis trois siècles ? Alors bien sûr, on peut faire les poubelles des médias, et y trouver qu’un soldat russe du groupe Wagner a violé et tué une villageoise. Je condamne sans réserve si s’est avéré, là n’est pas la question. Mais ça prouve quoi ? Dans toutes les armées du monde vous avez des chances de trouver des types pas très nets, mais ça ne prouve pas que se soit la doctrine et l’idéologie de tout le corps d’armée. Ou alors, dans des cas très spécifiques comme les bataillons SS de l’armée du troisième Reich, les escadrons de la mort sud-américains dirigé par la CIA, ou encore les brigades néo-nazies de l’armée ukrainienne.

Considérons-nous les africains comme des enfants ? Ne sont-ils pas des peuples souverains ? N’ont-ils pas le droit de choisir avec qui ils veulent entretenir des relations ? Alors avant de se poser en donneurs de leçon et de les juger de façon condescendante, laissons le temps au temps. Les russes et les chinois débarquent dans des pays marqués par des siècles de colonisation. Ça laisse des traces. Alors oui, il y aura surement des couacs et des erreurs commises, mais l’important sera de les corriger. De toute façon ils n’auront pas beaucoup à forcer pour faire mieux que nous. L’Europe a encore des appuis en Afrique et il y a aussi la présence américaine dans certains pays. Comment tout cela va-t-il s’organiser ? L’Europe et les USA ont tellement de passif en Afrique, en Amérique du Sud, en Asie, que les russes et les chinois doivent s’attendre à quelques coups fourrés … mais ils le savent.

Ref :

Histoire et Société, le 27/08/2023 : « L’Afrique et la Chine », et le 04/11/2021 : « Cinq mythes impérialistes sur le rôle de la Chine en Afrique »

Le Grand Soir, le 20/06/2023 : « L’OTAN, la Chine, la France et l’Afrique »

CGNT, le 25/08/2023 : « La force des BRICS façonnant le paysage international est très attendue »

Une Réponse à “Mon Dieu, la Russie et la Chine vont piller l’Afrique …”

  1. 2ccr dit :

    par Vania sur le site du grand soir ou l’article a été publié:

    À 2ccr : En effet, les « progressis »occidentaux » utilisent souvent le mot « impérialiste » pour disqualifier les relations de la Chine et la Russie.avec les pays du Sud global. Ils oublient de mentionner la solidarité que ces pays ont montré avec des pays du Sud (comme Cuba ou le Venezuela) victimes de l’impérialisme étasunien subissant des sanctions/guerre économique/blocus .Exemples :L’aide apportée par la Russie lors de l’attaque de la principale centrale électrique du Venezuela en 2019 et qui a laissé le pays dans l’obscurité. Ou l’aide apportée par la Chine et la Russie au Venezuela et à Cuba pendant la pandémie de 2020, étant donné que les eeuu avaient interdit tout envoi d’équipements sanitaires à ces deux pays. Plus récemment, en 2023, on apprend que la Russie a envoyé gratuitement des milliers de tonnes de céréales et engrais à plusieurs pays africains. De plus, il est important de mentionner la tradition internationaliste de l’éducation pour les peuples du Sud de l’URSS. Une éducation de niveau totalement gratuite, elle comprenait tout : billets d’avion, stipendia (salaire), résidence,santé, sorties éducatives, tout était gratuit même le lavage des draps. Seulement l’Université Patrice Lumumba a formé 20 000 Africains (médecins, ingénieurs etc) entre 1961 et 1992. Actuellement, la Russie accueille des milliers d’étudiants du Sud global dans ses universités. L’Université Patrice Lumumba avait perdu son nom avec le gouvernement de l’ivrogne, traitre à son pays. B. Eltsine et portait le nom Université russe d’amitié internationnale (RUDN), mais depuis 2023, il a repris son nom : Université Patrice Lumumba.
    Voici une vidéo de 2022 sur l’Université Patrice Lumumba (en espagnol)
    https://odysee.com/@lalistadeerick:7/rudn:1
    Ou cette vidéo sur les étudiants latino en Russie
    https://actualidad.rt.com/programas/la_lista_de_erick/459092-estudiar-
    L’éducation est le premier Pouvoir que doit Posséder le peuple. Comme disait Simon Bolivar « Por la ignorancia nos han dominado mas que por la fuerza  » L’ignorance exerce un contrôle plus efficace sur la population que la force !
    Pour conclure, si les données et les faits réels montrent que la Russie et la Chine apportent des savoirs, des connaissances, des investissements respectueux aux peuples africains et du Sud global, il est malveillant de qualifier cela d’impérialisme.

Laisser un commentaire

 

misoprostolfr |
paroxetinefr |
Les Chroniques extranormale... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | ladychatterley
| touha6080
| Splendeur et aveuglement de...