JE SUIS UNE MISS …

Posté par 2ccr le 7 décembre 2013

Contestants walk on stage during the "mini-miss" beauty contest in Bobigny, Paris suburbIl me semble loin, le temps de mes premiers pas sur scène et de mes premières chansons d’amour pour la fête de fin d’année de l’école. A la fête du village, j’avais chanté « je suis une catin » de Mylène Farmer, ma maman m’avait fait répéter, elle m’avait prêté ses chaussures à talons et avait retaillé une de mes robes pour qu’elle colle au personnage. Mon papa trouvait que j’étais trop maquillée, mais c’était super et personne ne voulait croire que je n’avais que 6 ans.

Ensuite j’ai commencé les défilés de mini-miss : mini-miss quartier, mini-miss foire, mini-miss camping, enfin tout ce qui est mini, il faut prendre son temps, ne pas griller les étapes, mais il faut persévérer. Mes parents ont également passé énormément de temps pour m’accompagner à des castings ou à des séances photos pour des magazines de vente par correspondance. C’est à cette époque que j’ai commencé à moins m’intéresser à mes devoirs d’école, oui, c’est ça, ça correspond à mes premiers régimes…

Ma maman est un véritable coach. Elle m’aide à devenir une reine de beauté. Elle m’a dit que j’avais de la chance et qu’elle aurait bien aimé être à ma place. Elle m’a dit que grâce à ma beauté, je réussirais dans la vie, pas comme notre voisine Corinne, qui est moche et grosse et qui n’a aucun avenir !

Pour le maquillage, je fais venir des produits des États Unis, sauf pour les yeux où une nouvelle marque suisse qui voudrait faire de moi son égérie m’envoie son dernier produit contenant une molécule top secret à un pris super promo. Il a aussi fallu acheter des fausses dents pour avoir un véritable sourire de star.

C’est vrai que parfois j’ai encore envie de jouer à la poupée avec mes copines, mais je n’ai pas le temps, apprendre à marcher, apprendre à bouger ou s’entrainer à répondre aux questions du jury demande du temps. Je suis consciente des efforts de mes parents, mais parfois quand je suis triste ou que j’ai mal, j’aimerais avoir un câlin, sans que maman me dise « si tu fais bien tes exercices » !

Pendant des vacances à l’étranger, on m’a fait deux injections de Botox et l’on m’a refait le nez, pour la poitrine je vais attendre un peu, pour le moment je prends des soutien-gorges super rembourrés et ça fait très très joli. D’ailleurs, lorsque je suis sur scène ce n’est pas que le regard des garçons que je vois briller, mais aussi celui de leurs pères ! Je vais peut-être être prise pour une publicité ; au début papa trouvait que les poses étaient trop suggestives, mais il s’est rendu compte qu’il n’y avait pas d’autre solution. Je me souviens que c’est aussi la première fois que j’ai entendu parler d’ hyper sexualisation.

Ma carrière est sur le point de décoller, j’ai été je crois au delà de l’espérance de mes parents, qui ont tout donné pour moi, je sais qu’ils ont même hypothéqué leur maison, mais je crois que la gloire est au rendez-vous. C’est vrai qu’il ne faut pas s’endormir sur ses lauriers mais continuer à bosser, parce que même si je suis douée, il ne faut pas que j’oublie que j’ai bientôt…11 ans !

Ma carrière est finie, de galère en galère, de déception en déception je suis une femme finie, j’ai 15 ans et plus aucun avenir, je ne suis plus la lolita des cours de récré et je ne deviendrais jamais top modèle. Mais si je suis une femme finie, je m’aperçois que je n’ai jamais été une enfant, et je crois que je vais reprendre ma vie en main. Pas là ou je l’avais laissée, car ce qui est perdu est perdu. Je n’ai pas eu d’enfance, ma mère m’a prise pour une poupée, et de ma carrière éphémère je ne connais plus personne. Hier soir, j’ai rencontré Corinne, et elle m’a dit que si je voulais elle viendrait me donner des cours de rattrapage pour me remettre à niveau, car j’ai vraiment de grosses lacunes. C’est une chic fille et j’espère que l’on va bien s’entendre…….

En complément, lire : MES CHERS PETITS

« L’enfance a des manières de voir , de penser, de sentir qui lui sont propres  ; rien n’est moins sensé que d’y vouloir substituer les nôtres » …Jean Jacques ROUSSEAU

 

misoprostolfr |
paroxetinefr |
Les Chroniques extranormale... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ladychatterley
| touha6080
| Splendeur et aveuglement de...